YES!!!! Tout y est: la collerette, l'aspect lisse, la brillance. Après moults échecs, j'ai enfin réussi!!!! Quoi? Bah les macarons, tiens. Bon d'accord, je ne suis pas une flèche, mais là, ça y est, je les tiens.
Je m'étais pourtant promis de ne plus essayer: marre des coques fendillées, sans collerette, raplapla.....Et oui, mais j'ai voulu faire ma maligne en suggérant des macarons salés pour le vin d'honneur du mariage de ma petite soeur-belle qui m'a bien eu en me disant: "ah oui, ce serait sympa des macarons de toutes les couleurs!"..........Arghhhhhh, bien fait pour ma pomme, tiens!!! Bon, pas d'autre choix que de me relancer dans l'aventure macaronesque. Sauf que je veux bien, mais je ne tiens pas à (encore) gâcher des oeufs et me retrouver avec des jaunes à ne plus savoir quoi en faire à force d'essais infructueux. Et puis moi, prévoir que je ferai des macarons plusieurs jours en avance pour faire vieillir les blancs, bah, j'y arrive pas!! Et c'est comme ça que je me suis décidée à investir dans des blancs déshydratés. Alors je ne sais pas si c'est ça qui m'a aidé mais toujours est-il que je ne ferai plus que comme ça: des blancs d'oeufs réhydratés et une bidouille de plusieurs recettes et ça fonctionne!!!! Non, non, pas qu'une fois. Moi aussi j'ai cru à la chance du débutant, mais non, j'ai récidivé.....2 fois....et pas une coque à jeter!!! Victoire!

 

IMG_3097

 

MACARONS SALES CHEVRE CIBOULETTE

Pour 19 macarons (38 coques, quoi)

- 10g de blanc d'oeuf en poudre (je les ai trouvés )
- 60g d'eau froide
- 25g de sucre en poudre
- 80g de poudre d'amande
- 110g de sucre glace
- colorant en poudre (une pointe de couteau suffit!) et c'est ici que je les ai dénichés en petite quantité

 

Pour la garniture

- du chèvre frais
- quelques tours de moulin de "5 baies"
- ciboulette

 

Les coques

- Mixer la poudre d'amande (C'est LA condition pour avoir des coques lisses) et la tamiser avec le sucre glace.

- Mélanger intimement la poudre de blanc d'oeuf et l'eau froide. Mettre dans le bol du robot et commencer à monter en neige. A mi-parcours, leur ajouter le sucre en poudre pour les serrer et continuer à fouetter. Quand le fameux "bec d'oiseau" apparaît, vos blancs sont bien fermes. Ajouter alors le colorant et fouetter encore un peu pour que la couleur soit uniforme.

- Verser le mélange amande/sucre glace en 2 fois sur les blancs en macaronnant, c'est-à-dire en soulevant la masse avec une maryse afin de bien mélanger. Il ne faut pas avoir peur de casser un peu les blancs (mais pas trop, hein). Le mieux est d'utiliser une maryse (ou une corne) et de la faire passer en dessous de la masse, de la rabattre tout en tournant le récipient d'un quart de tour à chaque "coup" de maryse.
La pâte doit être souple et brillante à la fin du macaronnage.

- Verser cette pâte dans une poche munie d'une douille (de 8mm pour moi).

- Placer une feuille de papier sulfurisé sur une toile silpat (si vous en avez une) ou sur une plaque à pâtisserie.

- Former les coques: en tenant la poche perpendiculairement et à ras de la feuille de papier sulfurisé, exercer une légère pression sur la poche. Quand la quantité de pâte est suffisante, terminer en formant un cercle pour éviter la pointe sur la coque.

- Laisser croûter 30 min pendant lesquelles la plaque à pâtisserie sera entreposée au frigo pour créer un choc thermique.

- Préchauffer le four à 160°C (chaleur tournante) au bout de 20 min de croûtage.

- Déposer la toile silpat puis la feuille de papier garnie des futurs macarons sur la plaque froide et enfourner pour 10 minutes à 150°C puis encore 5 minutes à 140°C. Au bout de quelques minutes, la collerette se forme. Pour s'assurer que les macarons sont cuits, exercer une légère pression sur les coques; si elles restent stables, elles sont cuites.

- Laisser légèrement tiédir avant de décoller délicatement les coques.

 

Pour la garniture, j'ai copié sur Cricridam, (allez voir les siens, j'adore leur couleur!!!)

- Mélanger le fromage frais de chèvre avec quelques tours de moulin de 5 baies, garnir les coques et les rouler dans la ciboulette......

 

IMG_3101

 

IMG_3102

 

Il est conseillé de laisser reposer vos macarons 48h au frais avant dégustation!!!

 

D'autres macarons???? Plus tard!!!

IMG_3045